Étienne Rey

Sas

En partenariat avec la commune de Savines-le-Lac, le S.M.A.DE.S.E.P et le Village vacances CCAS Savines - Les Bérauds, avec le soutien de la Drac Provence-Alpes-Côte d’Azur dans le cadre de l’Été culturel.

Le Frac Sud poursuit son partenariat avec la CCAS tout en collaborant avec différents acteurs savinois en invitant l’artiste Étienne Rey en résidence estivale autour du lac de Serre-Ponçon. C’est à la Capitainerie que l’artiste a installé son atelier avec le projet de réaliser une structure flottante immergée dans le paysage. Implantée sur un lieu de passage, les échanges et apports des usagerères du lac nourriront les étapes de travail de l’artiste jusqu’à sa présentation finale qui réunira les contributeurs et contributrices de ce beau projet.

Étienne Rey, Les Faits du paysage ©Adagp, Paris 2024
Étienne Rey, Les Faits du paysage ©Adagp, Paris 2024

Situé aux portes du département des Hautes-Alpes, à cheval avec le nord des Alpes de Haute-Provence, le lac de Serre-Ponçon se remplit à partir du mois de mai au gré de la fonte des glaces grâce aux montagnes toutes proches. Son activité balnéaire en dépendant, ce ne sont pas moins de 92 km de rives qui sont investies au cours de la période estivale par différentes acteurs et actrices du territoire.

Partenaire depuis trois ans avec la CCAS dans le cadre de collaborations régionales disséminées aux confins des six départements, le Frac Sud et le Village vacances de la CCAS – Les Béraud reçoivent cette année le soutien de la commune de Savines-le-Lac et l’investissement du Syndicat Mixte d’Aménagement et de Développement de Serre-Ponçon, permettant de réaliser un projet de grande ampleur pensé et conçu par l’artiste Étienne Rey.

L’artiste s’attache à distordre et à enrichir l’expérience sensorielle du public avec une pratique qui met en avant des phénomènes physiques et naturels, soulignant les principes d’organisation et de structuration de l’espace, du temps et du mouvement. Chaque installation propose une nouvelle exploration visuelle, kinesthésique, faisant de l’espace un lieu de perception et de réflexion active.

En se déployant sur le lac, l’œuvre produite par Étienne Rey au cours de ses quatre semaines de résidence sur place, offrira une immersion singulière dans le paysage de Savines-le-Lac, invitant à une exploration des évènements naturels qui le composent. Articulée autour de la lumière, du ciel et de l’eau, l’œuvre confèrera un regard mouvant à cet environnement en constante évolution au fil des heures, des minutes. À partir d’un dispositif en bois flotté et de matériaux réfléchissants, ces radeaux seront conçus comme des îlots de fortune, sensibles aux mouvements de l’eau, opérant un jeu de lumière naturelle et de reflets célestes.

Dès lors, l’œuvre se veut un interstice, une zone de transformation symbolisant le passage d’un état à un autre tout en renforçant notre perception sur ces interactions éphémères.

Informations pratiques


Théâtre de Verdure
05160 Savines-le-Lac
Ouvert au public mardi 30 juillet à partir de 17h
Entrée libre